La demande de mise en accusation du président Jovenel Moïse rejetée par la chambre basse

Publicités

Après des heures de débat à la chambre basse, les députés ont finalement décidé sur le sort du président de la République. À 4 heures 30 du matin, ce jeudi 22 Août 2019, la demande de mise en accusation du chef de l’État, Jovenel Moise a été rejetée .

Le chef de l’exécutif a trouvé la bénédiction des parlementaires de la chambre basse et peut se dire gagnant d’une victoire qui s’annonçait très difficile au départ.

En effet, Cette demande de mise en accusation du President a été rejetée avec 3 députés pour, 53 contre et 5 abstentions.

Seulement trois députés ont voté en faveur de la cause , ce qui montre qu’il a le contrôle de la chambre basse et peut toujours compter sur ses parlementaires.

Pierre Kevin

Publicités