Kita nago

 

Symbole de l’unité nationale pendant plus d’une vingtaine de jours, le bois “Kita Nago” déposé à Ouanaminthe depuis 6 ans, après un départ de la commune les Irois département de la Grande’Anse pour aboutir à Ouanaminthe, a été incendié par des individus non identifiés.

Durant la nuit du mercredi 10 juillet à jeudi 11 juillet, des individus non identifiés ont mis le feu dans le bois “Kita Nago” qui avait été déposé à la maison des jeunes, à la rue Saint Pierre, à Ouanaminthe, et qui avait réuni tout le pays du 1er au 23 janvier 2013 sous l’instigation de Harry Nicolas du sobriquet Mèt fèy vèt.

Cette grande initiative qui a mis ensemble toutes les couches du pays, a permis de parcourir plus de 700 kilomètres de route dans huit départements du pays avec ce bois sur le dos des haïtiens qui croyaient retrouver l’unité nationale.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.