Le leader nord-coréen Kim Jong-un s’est rendu à Pékin pour une visite d’une durée de 24 heures, selon ce que la presse nord-coréen et les médias chinois ont confirmé ce mercredi le 28 mars.On aurait pu remarquer des trains blindés nord-coréens défiler le long de la capitale chinoise. Cette arrivée soudaine et mystérieuse de Kim Jong-Un a avait soulevé de nombreuses spéculations depuis. Selon la presse officielle chinoise, Kim Jong-un avait confirmé auprès du président chinois Xi Jinping sa volonté d’organiser un sommet avec le président des Etats-Unis, Donald Trump. Le leader nord-coréen aurait aussi déclaré que « la question de la dénucléarisation de la péninsule pouvait être résolue ».

 

Le leader nord-coréen a bel et bien visité la Chine, découvrir de nombreux personnages politiques. Il s’agit en fait d’un véritable coup de théâtre qui se déroule à Pekin. Suite à de nombreuses spéculations au sujet d’un mystérieux train arrivé le 27 mars dans la capitale chinoise, les autorités chinoises ont enfin dévoilé que le lendemain matin sur ce mystérieux trian blindé que le leader nord-coréen, « ami du peuple chinois » avait un tête-à-tête avec le président Xi Jinping. Cette confirmation est à été obtenue via une dépêche de l’agence de presse d’Etat Chine Nouvelle, qui ont présenté des images diffusées par la télévision d’État .

 

C’est la présentatrice de la CCTV qui a lu pendant treize longues minutes le communiqué officiel confirmant cette visite-surprise de Kim Jong-un avec en fond les images de Xi Jinping et de Kim Jong-un qui se serrent chaleureusement la main devant les drapeaux nord-coréen et chinois, dans le somptueux Palais du peuple.

Par ROBINSON,JEROME
jeromerobinson64@gmail.com
Twitter @patriotes86

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.