Publicités
Peterson Chéry 13 février 2020

Le Conseil Superieur de la Police Nationale d’Haïti a gonflé ses muscles face à la recrudescence des actes de Kidnaping. Des dispositions seront prises pour contrer les actions des kidnappeurs. Ces décisions sont annocées a la suite d’une séance élargie du CSPN à Musseau.

” Une stratégie de sécurité niveau 3, telle est la réponse annoncée par le president du Conseil Supérieur de la Police Nationale “. Nou sot reflechi sou yon sistèm sekirite a 3 nivo, nou pral kòmanse wè ranfòsman prezans fòs lòd yo, affime le premier ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin.

A travers le service de circulation et les autres brigades, la police fera un travail systématique d’identification. Ensuite, la PNH mettra en œuvre une stratégie d’action que nous ne pouvons pas dévoiler », a-t-il expliqué.  Par la voix du premier ministre démissionnaire, a.i Jean Michel Lapin, le gouvernement tente une nouvelle fois de rassurer la population, terrorisée par le kidnapping.

Sans dévoiler le contenu de cette stratégie, le chef du CSPN affirme que la police nationale a reçu l’instruction d’inspecter tous les véhicules publics et privés, exception est faite pour ceux immatriculés Corps Diplomatique.

« Il n’y aura aucune exception pour les véhicules immatriculés Service de l’État ou Officiel. La police vérifiera aussi les véhicules aux vitres teintées. La police et la justice séviront contre les occupants qui ne veulent pas obtempérer à cette nouvelle mesure », a-t-il fait savoir.

Des mesures qui interviennent dans un contexte de phobie au niveau de toute la société.  Le kidnapping est donc la nouvelle hantise de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Dans les familles, l’inquiétude monte d’un cran. Si certains parents se résolvent catégoriquement à ne pas envoyer leurs enfants à l’école jusqu’à ce que les autorités y trouvent une issue, d’autres par contre décident de les accompagner et les surveiller, de crainte qu’ils ne soient enlevés, comme d’autres. De garde devant les établissements scolaires, ces parents fustigent l’insouciance des autorités, tout en lançant un appel à la vigilance.

Peterson Chery

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils