Publicités
Richmond Johnson 29 janvier 2020
Lors de la remise des chèques au palais national dans le cadre du programme ONA-FANM. CP: Page Facebook Jovenel Moïse

Plus de deux semaines après la fin du mandat de la cinquantième législature haïtienne qui a amputé le parlement dans son fonctionnement réel, le président de la république Jovenel Moïse, chef du pouvoir exécutif, a une nouvelle fois appelé les acteurs politiques concernés à se mettre ensemble pour convertir la crise multidimensionnelle en opportunité et sortir le pays de ce marasme.

Présent au palais présidentiel hier mardi 28 janvier 2020 à l’occasion de la remise des chèques à plus de deux mille femmes dans le cadre du programme ONA-FANM, le président de la république Jovenel Moïse, a parlé de la nécessité pour que l’ordre démocratique soit rétabli le plus vite que possible dans le pays comme le veut la constitution.

“Depuis la fin du mandat de la cinquantième législature le 13 janvier dernier, le pays est amputé d’un pouvoir contrairement à l’esprit de la constitution qui en prévoit trois. Nous militons sérieusement pour que l’ordre démocratique soit rétabli le plus vite que possible dans le pays. Nous respectons la position de chacun et nous devons convertir cette crise en opportunité pour sortir le pays de cette impasse. Le dialogue est la seule formule pouvant nous aider à trouver la solution des problèmes du pays.” A déclaré le président Jovenel Moïse qui a lancé ce message aux différentes forces vives du pays dont les forces sociales, forces économiques, et surtout les forces politiques pour pouvoir définir dit-il, la nouvelle Haïti.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils