Publicités

Jean-Henry Céant qui reste accrocher à son poste de premier ministre, qualifiant d’illégale et inconstitutionnelle son renvoi par l’assemblée des députés, se voit remplacer par un ministre de son gouvernement.

En effet, le citoyen Jean Michel Lapin est nommé Premier ministre par intérim pour expédier les affaires courantes, en attendant la formation d’un nouveau gouvernement, stipule l’article 1er d’un arrêté publié très tôt ce jeudi 21 mars 2019.

Il est stipulé dans l’article 2 de ce même arrêté que, l’arrêté du 05 août 2018, nommant le citoyen Jean Henry Céant Premier ministre, est demeure rapporté.

Rappelons que Jean Henry Céant, insatisfait du vote des députés, a porté l’affaire en justice par devant la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, réclamant l’annulation avec les conséquences de droit la demande d’interpellation, le procès verbal de la séance du 18 mars 2019, le vote de la chambre des députés.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.