Publicités
Richmond Johnson 4 février 2020
Haiti

Le secteur dit démocratique et populaire qui a refusé de participer aux pourparlers à la nonciature apostolique en fin de semaine dernière a réagit ce lundi 3 février 2020 par l’entremise de son porte-parole pour fustiger le comportement du président Jovenel Moïse qui semble opposer catégoriquement à toute idée de le voir écourter son mandat de cinq ans en vue de trouver une solution à la crise.

Haiti
Ullitration photo : Jovenel Moise et Andre Michel

Intervenu au micro de la Radio Vision 2000 ce lundi pour réitérer la position du secteur dit démocratique et populaire qui ne jure que par la démission du chef de l’État haïtien, Me André Michel a une nouvelle fois critiqué le comportement du président Jovenel Moïse avec qui, il ne souhaite jamais discuter de politique.

“Les échecs des pourparlers à la nomenclature apostolique étaient prévisible. Au niveau du secteur démocratique et populaire et à l’alternative consensuelle, nous ne sommes pas étonnés de ce était arrivé. Cela prouve encore une fois que Jovenel Moïse n’est pas un homme de compromis et de consensus. Il s’est accroché à son mandat et la communauté internationale doit comprendre que Jovenel Moïse est l’unique obstacle à la résolution de la crise. La solution de la crise doit passer obligatoirement par sa démission.” A déclaré Me André Michel qui a fait savoir le président Jovenel Moïse ne souhaite pas quitter le pouvoir en laissant derrière lui des dossiers de justices pendant.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils