Publicités
Dimitry Charles 1 mars 2019

Intervenant sur les ondes du 94.5 FM (Caraïbes), le représentant du secteur démocratique et populaire André Michel a abordé avec Jean Monard Metellus à l’émission Intersection la situation sociopolitique que connaît le pays ces derniers temps, et a profité de tirer à boulets rouges sur le chef de l’État Jovenel Moïse.

L’opposant farouche du pouvoir PHTK a déclaré “Jovenel Moïse kwoke nan yon pye mango ki nan lokal anbasad amerikèn”.

L’ancien candidat à la présidence et au sénat de la république a prononcé ces paroles pour faire croire que Jovenel Moïse n’est plus le président de la république, le peuple haïtien l’a déjà rejeté depuis les séries de mobilisations qui ont eu lieu les 6 et 7 juillet, 17 octobre, 18 novembre, et récemment le 7 février (mobilisation qui a duré une dizaine de jours). Pour André Michel, si le président dirige toujours le pays c’est grâce au support de la communauté internationale (surtout les États-Unis).

Créant le comité de facilitation du dialogue inter-haïtien, André Michel croit que le chef de l’État est en train de bluffer la population. L’avocat militant estime que Jovenel Moïse est l’obstacle qui empêche un vrai dialogue.

D’après André Michel, aucun dialogue n’est possible avec Jovenel Moïse épinglé dans le rapport pétrocaribe publié par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, et qui traite l’opposition de dealer drogue.

Si l’on en croit André Michel, le secteur de l’opposition est déjà en consultation pour lancer de nouvelles mobilisations à travers le territoire haïtien. La solution de la crise passe par la démission de Jovenel Moïse, ajoute-t-il

“Moun yo pa pral fè 10 jou ankò ap manifeste pou Jovenel Moïse rete nan figi yo” lance l’avocat sur un ton ferme. De façon très radicale, il exige le départ de Jovenel Moïse le plus rapidement possible.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils