Publicités
Richmond Johnson 7 octobre 2018

Après le passage du séisme de magnitude 5.9 à l’échelle de richter, qui selon les données officielles du Système National de Gestion des Risques et des Désastres en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, et la Direction de la Protection Civile qui a frappé Haïti ce samedi 6 octobre et qui a causé la mort de 11 personnes, plus de 135 blessés et des dégâts matériels à Gros-Morne et Port-de-Paix, Cap-Haïtien et d’autres endroits, le président de la république, Jovenel Moïse accompagné du premier ministre Jean Henry Céant, se sont rendus dans les zones les plus affectées dont Gros-Morne et Port-de-Paix.

Via son compte Twitter officiel, on a pu voir le chef de l’État sur une photo en concertation avec son premier ministre Jean-Henry Céant. Dans un tweet très simple et court, le premier citoyen de la nation s’est montré très préoccupé par ce qui s’est passé hier soir aux environs de 8hpm qui a plongé le pays dans une situation de peur énorme.

“Je suis en route pour Port-de-Paix et Gros Morne. Je vais m’enquérir personnellement de la situation, suite au passage du séisme. Je veux m’assurer que l’appareil étatique est mobilisé à fond pour venir en aide aux victimes”.

Selon le chef suprême de l’État Haïtien, Les opérations de secours se multiplient. Le Fond d’ Assistance Économique et Social (FAES) est actuellement à pied d’oeuvre. Des convois de kits alimentaires et d’eau potable sont déjà en route en direction du Grand’Nord, particulièrement Port-de-Paix et Gros Morne en vue de secourir les victimes.

Donc les deux plus importants personnages de l’État sont actuellement à port-de-paix pour une première évaluation des dégâts matériels et perte en vie humaine enregistrés.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils