Jomar Autoparts, le business de Jovenel Moïse incendié par la population de Port-de-Paix

Port-de-Paix se lève ce matin sous haute tension, où des protestataires qui réclament la démission de Jovenel Moïse ont mis le feu dans JOMAR autoparts, une entreprise privée du chef de l’État haïtien quelque heures après l’avoir badigeonné de matières fécales par des individus non-identifiés.

Selon les informations rapportées par un correspondant d’une radio de la capitale présent sur place, les manifestants ont décidé de commettre cet acte sur l’entreprise du président Jovenel Moïse située à la rue Capois, ce, pour répliquer contre les agents de la Police Nationale d’Haïti qui auraient tiré récemment l’un des protestataires.

Au moment de la rédaction de l’article, le journaliste précise que le corps de la victime se trouve actuellement par devant les locaux de JOMAR autoparts.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.