À la mi-journée de ce mardi 11 juin 2019, un bandit a été battu à mort par la population capoise pour l’avoir surpris à rançonner les cambistes qui fonctionnent à la rue 12 L, a appris notre agence en ligne.

Escorté à bord d’une motocyclette par deux autres individus armés et non identifiés, ce jeune garçon a été surpris par la population capoise au moment qu’il tentait de déposséder sèchement les cambistes de ses capitaux. Malchanceux, il a tenté de s’échapper mais les riverains qui étaient présents au moment de la perpétration de cet acte en pleine journée, l’ont poursuivi jusqu’à la rue 6-E pour l’appréhender et le retourner sur le lieu où il a commis cet acte répréhensible.

En colère contre ces actes qui renforcent au jour le jour la recrudescence du phénomène de l’insécurité à travers les différentes contrées de la république, les capois l’ont battu jusqu’à sa mort.

Les deux individus qui l’accompagnent ont eu le temps de prendre la fuite et s’échapper de la colère de la population qui sans doute pourraient les infligés la même peine.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.