Insécurité : un nouveau cas d’assassinat dans le camp de la PNH

La machine infernale de l’insécurité poursuit sans contrainte son chemin et a encore fait une nouvelle victime au sein de la PNH. Certile Gabriel, un Policier affecté à la Police routière a été lâchement assassiné ce lundi 29 avril 2019 par des hommes armés non identifiés, alors qu’il se trouvait dans un tap-tap, sur la route nationale numéro 1, à proximité du carrefour Batimat.

Rappelons que le Parti UNIR avait lancé pour ce lundi 29 avril 2019, un mot d’ordre de grève général pour dénoncer la situation d’insécurité généralisée qui s’installe dans le pays mais n’a pas été suivi par la population. Le transport, le commerce, l’école, les institutions publiques et privées fonctionnent normalement.

Francky Belfort

Auteur : Francky Belfort

Belfort Francky rédacteur et Secrétaire de redaction de l'agence presslakay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.