Publicités
Banacheca Pierre 29 avril 2019

” Nou te vote Lochard yo ban nou Ti Je, nou te vote Lochard yo ban nou Ti Je “, ces paroles ont été reprises en choeur par des dizaines de manifestants en provenance des quartiers de Carrefour Feuille. Ils ont parcouru ce Lundi plusieurs rues de la capitale pour dénoncer la recrudescence des actes d’insécurité et de violences armées.

Ces citoyens pointent du doigt le député Jean René Lochard qui disent-ils est de connivence avec le puissant chef de gang de Savann Pistach Sony Jean alias Ti Je. Les protestataires déclarent n’avoir pas voté l’élu de PHTK pour ensuite récolter le banditisme et les massacres.

Faut-il rappeler, le 24 avril dernier, Ti Je et ses hommes ont ouvert le feu sur plusieurs personnes dans la zone de carrefour-feuilles, plus précisément à l’impasse Eddy. Au moins 8 personnes sont mortes dans cette tuerie.

Les manifestants ont utilisé plusieurs objets pour exprimer leur ras le bol, pancartes et branches d’arbres en mains.

” si Ti Je mouri li pap ka separe ” cette chanson est le symbole d’une frustration de tous les citoyens par rapport à la recrudescence des actes d’insécurité et de violences armées.

Le reste du pays est tout aussi assiégé

A Cap-Haïtien, des bandits sèment le deuil dans les familles. Ils braquent et assassinent en plein jour, entre autres des gens qui reviennent de la banque.

Le week-end écoulé ils ont été à l’œuvre. Les cités et zones commerciales sont les cibles préférées des bandits armés.Ce phénomène préoccupe de nombreux habitants de la ville du Cap. Ils ne cachent pas leurs inquiétudes.

Dans l’intervalle, la police elle aussi compte ses cadavres. Un autre policier tué par balles. Des individus armés ont abattu, ce lundi 29 avril le policier Gabriel Fertil à cité soleil. Selon les premières informations recueillies, ce policier de la 18e promotion a été attaqué sur la route nationale #1, non loin de carrefour batimat, au moment où il rentrait chez lui après le travail. L’agent 3 aurait été tué par balles et à l’arme blanche, selon ce qu’a déclaré le juge de paix de Cité Soleil, Evens Lévêque au quotidien Le Nouvelliste.  Gabriel Fertil était affecté à la direction de la circulation et de la police routière, DCPR. Les circonstances autour de son assassinat ne sont pas encore connues. Il a toutefois blessé deux de ses assaillants, l’un transporté à l’hôpital, l’autre interrogé par la police judiciaire.

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils