Hits: 0

 

À quelques semaines du déroulement du carnaval national programmé pour les 3,4 et 5 mars prochain aux Gonaïves, la ville est plongée dans une situation d’insécurité énorme où ses riverains ont éprouvé beaucoup de difficultés pour réaliser ses activités nocturnes.

 

Indigné face à cette situation préoccupante, le délégué départemental de l’Artibonite Herby Dalencourt, a rencontré le dimanche 20 janvier 2019 les directeurs des différents succursales de banques de commerce de la ville pour discuter et planifier autour des solutions qui devraient être prises en vue de freiner ce fléau dans une ville qui va accueillir la plus grande manifestation populaire et culturelle du pays qui regroupe des milliers de personnes.

 

Lors de cette assise, le représentant directeur de l’exécutif au sein du département a expliqué aux responsables qu’ils sont des éléments importants en ce qui à trait à la sécurité de la ville. Il encourage à ces acteurs de s’impliquer beaucoup plus et exercer avec efficience leur fonction.

 

Parallèlement, les directeurs des succursales de banques ont exprimé leur satisfaction pour la tenue de cette entrevue qu’ils ont jugé de louable. Ces derniers souhaitent que cette rencontre soit un grand début d’une collaboration étanche entre les autorités locales et régionales.

 

Selon le délégué départemental de l’Artibonite, les recommandations faites lors de la rencontre seront appliquées dans un délai très proche pour éradiquer le phénomène de l’insécurité aux Gonaïves qui sera le théâtre du carnaval national.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.