Publicités
Robinson Jerome 20 avril 2019

 

Éliminée cette semaine en quart de finale de la Ligue des Champions, la Juventus Turin se console avec un 8e titre de champion d’Italie consécutif après une victoire à domicile contre la Fiorentina (2-1). C’est le 35e Scudetto remporté par la Vieille Dame.
Après avoir débauché Cristiano Ronaldo cet été, la Juventus affirmait ses grandes ambitions et prenait un autre statut. Les arrivées de Leonardo Bonucci, Emre Can ou encore Joao Cancelo ont également confirmé cette tendance. Favori à sa succession, le club turinois ne mettait pas longtemps à se mettre en évidence. La formation de Maximiliano Allegri enchaînait une série de huit succès de rang et mettait déjà tout le monde d’accord. Son principal rival, le Napoli rompait notamment le genou face au réalisme des Bianconeri (3-1). Malgré un petit accroc contre le Genoa (1-1), la “Vecchia Signora” reprenait son rythme fou.
Plus généralement, ce nouveau triomphe turinois confirme que l’avance de la Juventus sur le reste du football italien est de plus en plus nette, même si, à défaut d’un immense suspense, la saison de Serie A a été riche de buts et de beau football.

Robinson Jerome

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils