En dépit de l’annonce hier lundi du président Jovenel Moïse qui dit avoir pris acte de la caducité du parlement haïtien, des sénateurs et employés du sénat de la république n’entendent pas lâcher prise.

En effet, lors d’une conférence de presse tenue hier lundi dans les locaux du sénat de la république d’Haïti, le secrétaire général du grand Corps Rony Gilot a annoncé l’organisation des élections pour élire un nouveau bureau à la tête de l’institution.

“Tous les dispositifs sont déjà prises pour organiser de nouvelles élections pour mettre un nouveau bureau à la tête du sénat de la république. Je ne suis pas dans la politique et je fais les travaux administratifs du sénat. J’ai préparé une salle avec des accessoires pour 30 sénateurs en raison de 3 par département.”, a réagi Rony Gilot secrétaire général du sénat de la république.

En attendant un nouveau comité soit constitué pour prêter du serment constitutionnel, le sénateur du Sud Jean-Marie Junior Salomon s’est autoproclamé hier lundi président du sénat haïtien en remplacement du docteur Carl-Murat Cantave.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.