Publicités
Francky Belfort 8 octobre 2018

Port-au-Prince, le 08 Octobre 2018, Dans une note datée du 07 octobre 2018, le ministère de la culture et de la communication avise aux institutions humanitaires qu’elles doivent s’adresser à la direction de la protection civile avant d’intervenir dans les régions frappées par le séisme.

Selon cette note de presse “Toutes institutions nationales ou internationales intéressées à apporter toutes formes d’aide matérielle ou alimentaire notamment, doivent se présenter au bureau de la protection civile en Haïti, afin d’avoir une autorisation formelle de cette institution en charge des catastrophes naturelles dans le pays.

Le ministère de la culture et de la communication prévient les intervenants dans un cadre humanitaire dans ces départements que la Police Nationale d’Haïti (PNH) a reçu des instructions pour stopper les véhicules non munis de l’autorisation écrite, en bonne et due forme de la protection civile transportants de l’aide humanitaire destinées aux victimes du séisme.

Ce séisme de magnitude 5,8 qui a secoué plusieurs endroits du pays samedi 06 octobre 2018 aux environs de 8heures 12 minutes du soir a occasionné des dégâts considérables dans les départements du Nord, du Nord-Ouest et de l’Artibonite. Pour l’heure, le bilan s’élève à 13 morts et plus de 200 blessés.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils