Hits: 3

Comme ils l’avaient annoncé à la fin du mois d’août dernier, les employés et contractuelles des différents hôpitaux publics sur toute l’étendue du territoire national observeront un mot d’ordre de grève à partir de lundi prochain.

En vue d’exiger à l’État central des meilleures conditions de travail avec un budget répondant aux exigences de l’heure pour le ministère de la santé publique et de la population (MSPP), la Fédération Nationale des Travailleurs en Santé (FENATRAS), va entamer cette grève à un moment où le pays connait une situation de crise multisectorielle .

Selon le président de la FENATRAS, Lévy Milot Félix qui intervient sur les ondes d’une station de radio de la capitale, les conditions dans lesquelles fonctionnement les hôpitaux publics du pays sous l’égide du Ministère de la Santé Publique et de la Population, ne sont pas appropriées.

De la même veine, il exige des ajustements de salaires et surtout l’acquittement de plusieurs mois des arriérés de salaires.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.