Publicités
Lucien Helonie 19 juillet 2018

Les frustrés du parti PHTK prennent le devant pour ne pas manquer leur intégration dans le prochain gouvernement.

La plateforme nationale du secteur populaire haïtien (PLANSPA), lors d une conférence de presse ce mardi ne cache pas leur satisfaction a la décision du chef de l´état afin de retourner la paix dans le pays après les incidents du 6 et 7 juillet derniers.

 

Le coordonateur du PLANSPA Dieudonné Lhérisson demande au président de la république de passer des instructions aux autorités judiciaires de prendre les mesures nécessaires afin de traduire par devant la justice les responsables des actes de vandalismes, pillages et d incendies les 6 et 7 juillet passes.

 

La plateforme demande aussi au chef de l´état de choisir un premier ministre qui, a la sensibilité populaire, un premier ministre rassembleur, connu de tous et qui peut exécuter les promesses faites par le président Jovenel Moise lors de son campagne électoral.

 

Toutefois la PLANSPA exige que le président Moise rencontre le PHTK après sa rencontre avec les 2 présidents du parlement Haïtien. La plateforme du secteur populaire haïtien continue d´exiger leur intégration dans le nouveau gouvernement.

Helonie Lucien

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils