Publicités
La Redaction 20 février 2018

La 29e réunion intersessionnelle des chefs d’Etat et de gouvernement de la CARICOM se tiendra en Haïti les 26 et 27 février prochain. 150 étrangers seront représentés en Haïti et déjà les autorités se disent prêtes à accueillir cet événement.

Le changement climatique, la vulnérabilité de la région face aux catastrophes naturelles, la sécurité et le tourisme dans la Caraïbes sont entre autres sujets qui seront débattus lors de ces assises qui se dérouleront à l’hôtel Marriott.

40 millions de gourdes, c’est le budget prévu par Haïti pour l’organisation de cette réunion, d’après le ministre des affaires étrangères qui souhaite que le pays profite au mieux de la visibilité offerte par ce genre d’activité.

Actuellement, c’est Haïti qui occupe la présidence tournante de la CARICOM et c’est à ce titre que le gouvernement s’apprête à recevoir prochainement les représentants des 14 autres Etats membres dont une dizaine de chef d’Etat et de gouvernement dans le cadre de la 29ème réunion intersessionnelle de l’organisation.

Le représentant d’Haïti auprès de la CARICOM, Peterson Noel explique que le budget prévisionnel de 40 millions de gourdes servira à l’hébergement, la restauration et au transport des chefs d’Etat et de gouvernement qui séjourneront en Haïti durant 5 jours.

De son coté, le ministre haïtien des affaires étrangères Antonio Rodrigue a indiqué que cette conférence de chef d’Etat et de gouvernement sera aussi l’occasion pour Haïti de faire passer ses idées notamment en ce qui concerne l’intégration du français comme langue officielle de la CARICOM. Selon le chancelier, Jovenel Moïse veut que cette demande soit agréée.

La sécurité, le tourisme, la vulnérabilité de la région face aux désastres naturels constitueront des points clefs des discussions qui vont se tenir du 26 au 27 février à l’hôtel Marriott. En dernier ressort, le ministre Antonio Rodrigue a fait savoir que le problème de libre circulation de personnes sera posé lors de ces assises.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils