Publicités
Richmond Johnson 13 décembre 2019
Image d’illustration

À l’appel de l’opposition politique à Petit-Goâve, plusieurs dizaines de manifestants ont manifesté ce jeudi 12 décembre 2019 pour continuer d’exiger la démission du président Jovenel Moïse.

Au cours de cette nouvelle journée de mobilisation à laquelle ont pris part des leaders de l’opposition politique en l’occurrence Youri Lartortue, Muraille Jean Myrtho, Antonio Chéramy, Ricard Pierre, Reynald Exantus, Shiller Louidor, deux personnes ont été blessées par balles dont Kervens Louis et Gardy Joachim. Selon les manifestants, cet acte regrettable serait l’œuvre des agents de l’Unité Départementale du Maintien d’Ordre qui ont fait l’usage des lacrymogènes et tiré à hauteur d’homme pour essayer de disperser la foule alors que la manifestation a été annoncée quarante-huit heures avant.

Toujours selon les organisateurs de la manifestation qui ont accusé les agents de l’UDMO, Kervens Louis a reçu une balle à l’abdomen et Gardy Joachim est quant à lui touché au niveau de son ventre. Ce dernier se trouvait dans un état critique où les médecins ont sollicité des sangs pour l’opérer.

Furieux contre le geste des agents de la force de l’ordre, les manifestants ont lancé des pierres sur les policiers. Ce qui allait créer une situation de panique dans la cité de Faustin Soulouque hier jeudi 12 décembre 2019.

RICHEMOND J ohnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils