Publicités
Marvens Sénèque 10 juin 2020

Après plusieurs jours de grève qui ont été lancés par l’Association Nationale des Majistrats Haïtiens (ANAMAH) demandant aux employés du système judiciaire d’observer des jours d’arrêts de travail, l’association demande au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) de s’asseoir avec le pouvoir exécutif en vue de revoir le budget alloué au système judiciaire.

Selon le numéro 1 de cette association, le juge Jean Wilner Morin qui s’appui sur le faits que 0.3% du nouveau budget de la République est octroyé à la justice et des espaces non appropriés pour le fonctionnement des tribunaux dans le pays, le Bicentenaire a été pris comme exemple par ce dernier. Il déclare que la justice est traitée en parent pauvre dans ce budget.

L’ANAMAH appelle à la grève général des juges de la Cour de Cassation et dans tous les tribunaux de première instance du pays jusqu’à ce qu’ils obtiennent des réponses de la part des autorités concernées.

Rappelons que c’est pour la ènième fois que les employés du système judicaire protestent contre les mauvais traitements.

Marvens SÉNÈQUE
PRESSLAKAY

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils