Publicités
Peterson Chéry 12 septembre 2018

Chassé du gouvernement Osner Richard fraîchement nommé ministre de l’environnement est dans la tourmente. Il était attendu au parquet de Port-au-Prince ce mercredi pour s’expliquer sur ces suspicions de nationalité étrangère. Le parquet compile actuellement ces dossiers pour vérifier si ces soupçons se révèlent vraies.

 

Un consortium de partis politiques dont ADEBAH, OPL, VERITE, INITE, avait désigné Osner Richard, membre du directoire de l’ADEBAH, au sein du gouvernement.

 

Invité ce mercredi au parquet, Osner Richard n’a pas répondu a l’invitation du commissaire pour raison de convalescence.  Il s’est fait représenté par son avocat Maitre Patrick Domond.

 

« Nous sollicitons ce report auprès du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince en raison de l’hospitalisation de Osner Richard » indique maitre Patrick Domond devant un parterre de journalistes. L’homme de loi souligne que Osner Richard est prêt a répondre a une nouvelle invitation du parquet après le rétablissement de son client.

 

Osner Richard a été chassé du gouvernement puis remplacé par Jouthe Joseph qui est le nouveau ministre de l’environnement. Avant de le nommer ministre de l’Environnement, Osner Richard a signé un document certifiant qu’il n’a jamais renoncé à sa nationalité haïtienne. Mais en analysant ses documents, la commission a constaté qu’il est détenteur d’un passeport étranger », rapporte une source auprès de la commission spéciale qui analyse les documents du premier ministre et des membres du gouvernement.

 

D’autres membres du nouveau gouvernement sont suspectés d’avoir d’autres nationalités  a confié au Nouvelliste un membre de la commission sénatoriale, soulignant que les commissaires sont en train de creuser.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils