L’ambassadeur de France à Port-au-Prince, Elisabeth Béton Délègue, confie que le pays est très complexe. Arrivée en fin de mission dans la seule république francophone de la caraïbe, le diplomate a concédé qu’elle n’avait pas réussi à comprendre le pays. Haiti c’est une grande leçon d’humilité, a soutenu Mme Délègue intervenant à l’émission Le Point de Télé Métropole.

Elle justifie ses propos par la nécessité pour les occidentaux de se dépouiller de leurs a priori afin de mieux cerner les divers aspects de la réalité haïtienne. Il ne faut pas regarder le pays avec les lunettes occidentaux, dit-elle faisant allusion à la capacité de l’haïtien de se débrouiller seul en raison de la faiblesse des institutions.

Les discours sur la démocratie doivent tenir compte de la réalité local, prévient-elle.

Haiti est très complexe, il faut des lunettes haïtiennes parce que le pays vit dans la précarité alors que les européens sont dans le confort, a t-elle laissé entendre.

Dans le même temps elle soutient qu’Haiti est fascinant avec une richesse humaine incroyable. La diplomate attire l’attention notamment sur la créativité artistique. Il y a un grand nombre d’écrivains haïtiens qui remportent des prix importants.

Ce pays est trop riche pour être pauvre, lance t-elle jugeant que le pays est bouleversant en raison de ces inégalités criantes et cette dignité. Elle se dit émerveillé par la capacité de résilience des haïtiens.

Mme Délègue devra laisser le pays au début de la semaine prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.