Publicités
La Redaction 15 mai 2018

Le directeur de l’Electricité d’Haiti (RDH), Hervé Pierre Louis, fait état de résultats probants pour son entreprise dans la production de l’énergie électrique et la facturation. Il indique qu’une puissance de 115 mégawatts est disponible sur le réseau de l’Ed’H. « La centrale hydraulique de Péligre produit en moyenne 34 mégawatts d’électricité, les producteurs indépendants d’électricité (IPP) fournissent 75 mégawatts, l’EDH en fournit 30 », a expliqué M. Pierre Louis.

Il annonce que des efforts sont déployés pour rendre fonctionnel les centrales hydrauliques ce qui fera passer la production à plus de 130 mégawatts pendant la période de la Coupe du monde de football en juin et juillet 2018.

Il justifie le choix des puissances hydrauliques parce qu’elles sont beaucoup plus profitables en termes de coût d’exploitation que celles thermiques à base de mazout et de pétrole.

Dans le même temps le directeur de l’EDH confirme la poursuite de l’ambitieux projet de la construction d’une ligne de 150 kilowatts. Cette ligne devrait transporter de l’électricité à forte intensité dans plusieurs régions du pays.

Il se réjouit également des bonnes performances de l’Ed’H au niveau du taux de facturation et de recouvrement. Le taux de 47% en janvier 2018 est passé à 56% en mars 2018 dans la région métropolitaine. Pour les villes de province, le taux de facturation est de 33,7% pour le mois de mars comparativement à 29,9% en janvier 2018.

En ce qui concerne les recettes perçues auprès des abonnés, en avril 2018 elles avaient atteint 443 millions de gourdes, comparé à 279 millions de gourdes en avril 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils