Publicités
Richmond Johnson 5 septembre 2019

À moins de quatre jours d’une rentrée des classes non assurée par les parents haïtiens, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle,(MENFP) démissionnaire, Pierre Josué Agénor Cadet, sort enfin de son silence pour dénoncer haut et fort les responsables de la maison d’éditions Henri Deschamps qui avaient fait des déclarations relatives à la subvention des manuels et ouvrages scolaires.

Si les parents haïtiens tournent leurs têtes vers les quatre points cardinaux pour crier secours en vue de trouver des moyens pour préparer leurs enfants à regagner le chemin de l’école, le ministre de l’éducation à pour sa part, mettre le cap sur la date du 9 septembre. Ainsi, l’État par l’entremise du ministre Cadet, a annoncé avoir débloqué plus de 700 millions de gourdes pour subventionner les manuels scolaires afin de permettre aux parents de les acheter à des prix abordables.

Pourtant, la maison d’éditions Henri Deschamps avait tenté d’apporter un démenti concernant les déclarations du ministre de l’éducation nationale laissant croire que tous les éditeurs ont déjà signé le contrat les liant à l’État haïtien pour la subvention des manuels.

Ce qui n’a pas plu au titulaire du MENFP qui n’a pas pris du temps pour répondre fâcheusement au directeur général de la maison de l’édition Henri Deschamps M.Peter Frisch. Selon le ministre de l’éducation nationale démissionnaire qui intervenait sur les ondes de la Radio Caraïbes, la maison Henri Deschamps est entrain de jouer leur jeu de coquin pour empocher la totalité du fond destiné pour la subvention des manuels scolaires au détriment des autres maisons d’éditeurs sur le marché local.

“La maison Henri Deschamps a doublé le prix des manuels scolaires cette année, malgré ça nous avons décidé de l’octroyer un contrat qu’il a refusé”, a déclaré, le ministre Cadet qui dit vouloir dénoncer un plan de l’édition Henry Deschamps qui voulait accaparer à lui seul depuis des années le marché, pour empêcher d’autres maisons d’éditeurs de trouver de contrat avec l’État haïtien.

Le ministre Pierre Josué Agénor Cadet a précisé que la maison d’éditions Henri Deschamps a déjà signé le contrat pour les lots de matériels scolaires qui seront en dotation cette année.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils