Haïti- éducation: 64.593 candidats attendus ce lundi aux épreuves officielles du bac régulier

Malgré les différentes menaces tendues à l’organisation des épreuves officielles cette année, les examens de la classe terminale auront bien lieu cette semaine à en croire les autorités du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle de concert avec le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince et les autorités policières.

Lors d’une conférence de presse présentée ce vendredi pour garantir et assurer la tenue des épreuves du bac et surtout de faire un état des lieux de la situation, le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Pierre Josué Agenor Cadet a informé que toutes les dispositions sont déjà prises en vue de l’organisation de ces examens officiels. Escorté par son directeur général, Meniol Jeune, du directeur du Bureau National des Examens d’Etat (BUNEX) Renan Michel, du directeur de l’enseignement secondaire, le titulaire du MENFP a annoncé que 64.593 candidats devraient prendre part ce lundi à travers les dix départements géographique du pays au bac régulier. Pour la deuxième session du bac recalé, plus de 23,735 candidats sont attendus alors que 54,584 candidats pour le Secondaire rénové sont attendus.

De son côté, le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince Me Paul Eronce Villard, a pour sa part annoncé que toutes les dispositions nécessaires sont fin prêtes pour permettre au bon déroulement des épreuves officielles. Profitant également pour confirmer que des instructions formelles ont été passées aux différents maillons de la chaîne de sécurité nationale pour traquer et traîner par devant la justice tous les fauteurs de troubles qui penseraient à nuire le déroulement des épreuves officielles.

Quant aux nombreuses irrégularités enregistrés dans le processus d’inscription et d’enregistrement des candidats, le ministre Cadet a précisé que tous les candidats n’ayant pas réussi antérieurement les épreuves de la neuvième année fondamentale, n’auront pas accès à participer aux examens de la classe de philo cette année. Affirmant que des considérations spéciales ont été faites pour les candidats pour qui, des problèmes d’identité ont été remarqués en classe de seconde et de philo afin de ne pas les pénaliser.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.