Haïti/Économie : Contrebande au niveau des points frontaliers: des camions de marchandises saisies.

 

Le Directeur général de l’administration générale des douanes (AGD) Jean Jorel Janvier, accompagné du secrétaire d’État à la sécurité publique Ronsard Saint-Cyr, du responsable de la police frontalière (POLIFRONT) Saint-Hamand Frantz et des cadres de l’AGD, en présence du ministre du commerce et de l’industrie Pierre Marie Du Meny, a présenté hier jeudi 24 mai 2018, environ une quinzaine de camions de marchandises saisies lors d’une opération menée dans la nuit du 16 au 17 mai 2018 par les agents douaniers de Ganthier et de Morne à cabrit.

Ces camions qui proviennent de la République Dominicaine, contenaient entre autres, produits en styrofoam, oeufs, salami etc. des produits frappés par la mesure d’intediction de rentrer au pays par voie terrestre.

La contrebande fait mal au pays, c’est une pratique qui détruit le tissu social. C’est pourquoi la douane et les institutions concernées se mettent ensemble pour la combattre et nous sommes plus que déterminés a martelé le directeur de l’AGD.
Jean Jorel Janvier a fait état de l’utilisation par les contrebandiers des camions destinés habituellement au transport du sable comme moyen pour faire rentrer ces produits stupéfiants dans le pays afin de tromper la vigilance des agents douaniers. Il promet d’œuvrer sans relâche en vue de faire échec aux plans des contrebandiers.

De son côté, le ministre du commerce et de l’industrie Pierre Marie Du Meny a mis l’accent sur la volonté de l’administration de Jovenel Moïse et du gouvernement Jacques Guy Lafontant de tout faire afin de lutter contre la corruption et la contrebande. Selon lui, la contrebande est une menace pour le développement et représente un manque à gagner pour l’État Haïtien.
Le ministre Du Meny invite les contrebandiers à surseoir à cette pratique, car dit-il, quelque soit leur rang, l’institution qu’ils puissent appartenir, ils seront poursuivis.

Par ailleurs, pour renforcer la lutte contre ce fléau le responsable de la Police frontalière (POLIFRONT) Saint Hamand Frantz, annonce la création d’une unité de drone pour contrecarrer les actions des contrebandiers qui changent de stratégie à chaque fois. Pour l’heure, des agents sont entrain d’être formés à cet effet.

Francky Belfort

Auteur : Francky Belfort

Belfort Francky rédacteur et Secrétaire de redaction de l'agence presslakay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.