Publicités
Francky Belfort 6 novembre 2018

Port-au-Prince, le 06 novembre 2018, dans une correspondance, le Commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Ocnam C. Daméus demande au directeur central de la Police Judiciaire, Joani Canéus de passer des instructions afin de rechercher et amener en état au parquet de Port-au-Prince trois (3) anciens directeurs du Bureau de Monétisation Programme d’Aide au Développement (BMPAD).

Il s’agit de : Michaël Lecorps, Eustache St Lot et Patrick Norammé. Ces anciens fonctionnaires de l’État sont accusés de passation illégale des marchés publics, d’enrichissement illicite, d’abus de fonction, de détournements de fonds publics et d’associations de malfaiteurs.

Ces faits, précise le commissaire Daméus, sont prévus et punis par les articles 5.1; 5.2; 5.4; 5.5; 5.12 de la loi du 09 mai 2014 portant prévention et répression de la corruption. Et les articles 224, 225 et suivants du code pénal.

Il faut rappeler que Michaël Lecorps a passé environ sept ans au commande du BMPAD soit de 2008 à 2015, suivi de Eustache St Lot qui a dirigé l’institution de 2015 à 2016, et Patrick Norammé de 2016 à 2017.


Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils