Publicités
Pierre Kevin 30 octobre 2018

Gérald Bloncourt est né un 4 novembre 1926 à Bainet en Haïti , d’une mère française et d’un père guadeloupéen . En luttant sa vie contre toutes les INJUSTICES, est parti tôt dans la matinée du 29 octobre 2018 a l’âge de 92 ans.

Les activités d’artiste du jeune Bloncourt le disputent à celles liées à ses engagements révolutionnaires. Il a milité aux côtés de Jacques-Stephen Alexis pendant un certains temps . Ce sont deux des principaux leaders de la révolution haïtienne de 1946, connue sous le nom des « Cinq Glorieuses ».

Un mouvement revendicatif qui provoqua la chute, le 11 janvier 1946, du président Antoine Louis Léocardie Elie Lescot. Il a fallu, cinq jours, à ce mouvement, pour provoquer le départ du gouvernement, d’où son nom « Les Cinq Glorieuses ».

Ce mouvement est considéré comme l’aboutissement d’un bouillonnement d’idées, provoquant une atmosphère propice à l’émergence de nouvelles valeurs, l’instauration de nouveaux rapports sociaux, l’éclosion d’une dynamique culturelle, l’élargissement du champ de la création artistique et de la recherche scientifique dans le Pays.

Rappelons que ce militant communiste était photographe reporteur mais aussi peintre et poète.

Ses funérailles seront chantées le 5 novembre au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Il a reçu des grands prix et des distinctions Prestigieuses:

1988: Citoyen d’Honneur de la ville de la Nouvelle-Orléans (USA)

1994: Premier Prix pour l’ensemble de son œuvre, 2ème Salon d’Art Contemporain de Le Mée.

2008: Médaille de la Ville de Paris (échelon Vermeil), pour l’ensemble de son œuvre

2011: Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres (France)

2015: Chevalier de la Légion d’honneur.

Pierre Kevin

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils