Le dossier de la dernière fusillade de l’impasse Eddy de Carrefour-Feuilles semble pris une nouvelle tournure. Malgré le décès du chef de gang Sonny Jean alias Tije accusé d’être l’auteur de ce grand crime qui s’était perpétré le 24 avril dernier ayant coûté la vie d’une dizaine de personnes dont une femme en pleine ceinture, les proches des victimes ont décidé de donner une nouvelle orientation à cet acte criminel.

Hier dans la journée, accompagnés de leur avocat, les parents et les proches des individus victimes de cet acte criminel, ont déposé une plainte au parquet de Port-au-Prince contre quelques autorités de l’État dont Fednel Monchéry actuel directeur général du ministère de l’intérieur, Pierre Richard Duplan délégué départemental de l’ouest, Fritz Jean-Louis ancien ministre, Jean Marie Reynaldo Brunet ministre démissionnaire du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales et le Député Jean René Lochard qu’ils ont accusé d’avoir leur implication directe dans ce dossier.

Les responsables des organismes de la défense des droits humains poursuivent leurs enquêtes pouvant mener à découvrir les vrais auteurs de ce massacre.

Rappelons que Pierre Richard Duplan et Fednel Monchéry ont été cités dans un rapport d’enquête de la DCPJ concernant le massacre de la Saline. La Direction Centrale de la Police Judiciaire a demandé au commissaire du gouvernement de Port-au-Prince de procéder à l’arrestation de ces deux fonctionnaires de l’État.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.