Publicités
Banacheca Pierre 1 avril 2019

Depuis le départ de son ancien chef de gouvernement, Jean Henry Céant, le président de la republique Jovenel Moïse tente a mainte reprise de rallier les forces de l’opposition radicale ou modérées. Si les partis OPL, RDNP acceptent de le rencontrer. Au camp des radicaux comme Pitit Dessalines, et le secteur dit democratique et populaire, ils rejettent vertement toute possibilite de rencontrer le chef de l’etat.

Dans cette correspondance envoyés a ces partis politiques on pouvait y lire.
« Le Cabinet du président de la république vous présente ses compliments et a l’avantage de vous inviter à rencontrer le président de la République, son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, le mercredi 3 avril 2019 à 2 heures de l’après-midi, au Palais national.Cette rencontre portera sur les consultations devant conduire à la formation d’un nouveau gouvernement. Dans l’attente de votre confirmation, le cabinet du président de la République vous renouvelle, Monsieur Jean-Charles l’expression de sa très haute considération », lit-on dans cette correspondance datant du 29 mars 2019 portant la signature de Nahomme Dorvil, chef de cabinet de Jovenel Moïse à au leader de l’organisation politique Pitit Dessalines.

Jean Charles Moïse se veut clair ” Nous restons cohérents, pas de dialogue ni non plus de negotiation ” a t-il indiqué sur plusieurs médias de la capitale.

Dans un message whatss App, Maitre André Michel souligne que le dialogue doit se faire autour de la démission de Jovenel Moïse ” conditionne le Porte parole de cette structure.

Après avoir rencontrer les présidents Jocelerme Privert, Boniface Alexandre, le president Jovenel Moïse avait aussi sollicité une rencontre avec l’ancien president Aristide. Ce dernier n’a même pas accepté de recevoir cette lettre d’invitation.

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils