Publicités
Pierre Jn Miguel 27 mai 2018

 

L’équipe nationale égyptienne semble penser, après les premiers examens, que la blessure de Mohamed Salah en finale de la Ligue des champions ne l’empêchera pas de faire partie du groupe pour le Mondial 2018.

Le coup a d’abord été terrible, lorsque les Pharaons ont vu leur star Mohamed Salah quitter la pelouse de Kiev après 30 minutes de jeu en finale de la Ligue des champions. Les images de l’épaule traumatisée de l’attaquant des Reds après un accrochage avec Sergio Ramos ont semé le désespoir dans le coeur des supporters égyptiens, qualifiés pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 28 ans. Tous étaient persuadés que la sélection se rendrait forcément en Russie sans l’idole d’un peuple qui lui a octroyé près d’un millions de voix lors de la récente élection présidentielle, sans qu’il n’ait évidemment fait acte de candidature.

Quelques heures plus tard, l’optimisme est de rigueur. Ou pour être plus précis, il n’est pas exclu de voir Salah fouler les pelouses d’ Ekaterinbourg, Saint-Pétersbourg et Volgograd. Dans un message posté sur le compte Twitter de l’équipe nationale égyptienne, on apprend ainsi que le staff médical des Reds s’est déjà entretenu avec celui des Pharaons. Et les premier diagnostic n’est pas fataliste.

“Le Docteur Mohammed Abu Ola a été informé par le staff médical de Liverpool que des examens ont été conduits sur l’épaule de Mohamed Salah. Le joueur est touché au niveau des ligaments de l’articulation, mais selon leur premier diagnostic, l’optimisme est de rigueur pour une convocation avec l’équipe nationale pour la Coupe du monde”. On ne sait en aucun cas de combien de temps aura besoin Salah pour être opérationnel, mais il semble acquis que l’attaquant de Liverpool s’envolera pour la Russie.

Si la convalescence de l’ancien Romain n’excède pas un mois, une apparition en cours de premier tour au durant les huitièmes de finale, si l’Egypte s’y qualifie, paraît envisageable. Au-delà, il faudra sans doute considérer Mohamed Salah comme un spectateur privilégié…

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils