Publicités
Pierre Jn Miguel 2 juin 2018

Afin d’arriver à la Coupe du monde 2018 en pleine forme, Lionel Messi suit un programme de préparation très particulier, avec la pratique recommandée du kick-boxing.

 

“Nous sommes à la maison”, s’est réjoui Lionel Messi, jeudi soir, alors que la sélection argentine a posé ses valises à Barcelone. Les hommes de Jorge Sampaoli profiteront des installations de la Ciutat Esportiva Joan Gamper afin de poursuivre leur préparation à la Coupe du monde 2018 en Russie. Après un succès facile devant Haïti (4-0), mercredi à Buenos Aires, le 2e match de préparation se tiendra en Israël, samedi prochain.

 

Dans son confort catalan, “La Pulga” pourra poursuivre son programme personnalisé. Afin d’aborder le Mondial dans les meilleures dispositions, après une saison à 54 matches (45 buts, 18 passes décisives), le prodige argentin de 30 ans suit une méthode particulière pour renforcer certaines parties de son corps. Messi pratique le kick-boxing en plus de longues sessions de physiothérapie. Le dribbleur gaucher s’était déjà renforcé physiquement en faisant de la boxe en 2014. Cette fois-ci, on lui a aussi conseillé de réduire le nombre de longues courses sur le terrain afin d’être plus dangereux près du but.

 

L’Albiceleste, décevante durant les éliminatoires et qualifiée in extremis, aura le temps de monter en puissance en Russie. Les Argentins ont en effet hérité d’un groupe facile avec des rencontres contre l’Islande, la Croatie et le Nigeria au calendrier. Outre sa condition physique, Lionel Messi aura peut-être l’occasion de trouver les bons automatismes avec Paulo Dybala, resté néanmoins sur le banc lors du premier match de préparation.

 

Pierre Jean Miguel

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils