Décidément rien ne peut arrêter Cristiano RONALDO.

Buteur à deux reprises 92′ et 94 de la tête ce vendredi soir en Suisse face aux pharaons en match international amical de préparation avant la coupe du monde Russie 2018, Ronaldo a permis à son équipe nationale d’éviter une tenaille et de renverser l’adversité et de s’accaparer de la victoire finale (2-1). Le joueur du Real Madrid haut de ses 33 années, ne cesse que de marquer les esprits durant le premier trimestre de l’année 2018. Pourtant, les Egyptiens emmenés par l’intenable Mohamed Salah, ont bien gardé l’avantage dans le match durant les quatre-vingt-dix minutes du temps réglementaire grâce à un but de l’attaquant des Reds.

Grâce à ce nouveau doublé, l’ancien protégé de Sir Alex Ferguson porte son total de but à 81 avec la seleção en 148 rencontres depuis son grand début le 20 août 2003 contre le Kazakhstan à seulement 18 ans en amical. Et surtout, il a dépassé aujourd’hui Kunishige Kamamoto qui avait marqué 80 buts avec les Nippons au classement des meilleurs buteurs internationaux avec leur sélection respective.

Actuellement, le champion d’Europe de 2016 occupe la troisième place dans la hiérarchisation, il est à trois petites unités de rejoindre le légendaire attaquant hongrois passé par le Real Madrid, Ferenc Puskás qui avait inscrit 84 buts sous la tunique rouge et blanche en seulement 85 matchs de compétition entre 1945 et 1956 et le détenteur absolu du record, l’international Iran, Ali Daei qui avait été buteur pendant 109 fois en 149 rencontres pendant les années 1993 et 2006.

Top 3:

1- Ali Daei 109 buts/ 149 matchs
2-Ferenc Puskás 84 buts/ 85 matchs
3- Cristiano RONALDO 81 buts/148 matchs

RICHEMOND Johnson
@richemond85

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.