Foot-féminin: La phase de détection des jeunes grenadières touche à sa fin

Après la participation de la sélection nationale féminine des moins de vingt ans à la dernière coupe du monde FIFA, organisée en France, tout le pays s’était affolé et s’affichait derrière ces petites héroïnes. Pour répondre à ce grand manifeste, la fédération haïtienne de football sous l’emprise du directeur technique national, Wilner Étienne, a organisé plusieurs jours de travail au centre de FiFA Goal avec des petites jeunes, en vue d’en tirer les meilleures talents afin de lancer une nouvelle génération de joueuses.

Su sa page Facebook, le président de la fédération haïtienne de football, le docteur Yves Jean Bart a tenté d’expliquer brièvement les trois journées de détections déroulées ce week-end au centre Fifa Goal. Selon le numéro un du football haïtien, c’était trois journées très difficiles pour les jeunes qui avaient subi préalablement un test dans leur ville respective et elles étaient bien préparées à subir ce grand test final sous les yeux des éducateurs et formateurs de la Fédération.

Un groupe provisoire a été retenu, la prochaine étape sera purement administrative où elles vont passer des évaluations médicales et scolaires puis la signature du contrat entre la FHF et les différents parents des enfants avant même d’entamer la formation qui va débuter le 8 octobre prochain, a indiqué Yves Jean Bart.

Il a par ailleurs précisé que cette année, la FHF par le biais de son DTN, a pris le soin nécessaire de passer en revue tous les documents d’identités fournis pour s’assurer qu’ils sont en règles aux dates de la FIFA pour les compétitions internationales des jeunes.

RICHEMOND Johnson
@richemond85

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.