Publicités
Richmond Johnson 1 août 2019

Le sénateur Gracia Delva se retire du bureau du sénat et se met disponible pour la justice

Plus de vingt-quatre heures après avoir vu son nom couronné par des accusations de kidnapping d’un entrepreneur et des associations de malfaiteurs par Pierre Espérance, directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains(RNDDH), le sénateur Garcia Delva sort enfin de son mutisme pour s’en prendre à des gens qu’il pense vouloir utiliser le dossier d’Arnel Joseph à des fins politiques pour ternir son image.

Dans une correspondance adressée au président du grand corps Carl Murat Cantave ce jeudi 1er Août 2019, l’élu du département de l’Artibonite Garcia Delva a annoncé son retrait au poste du vice-questeur du sénat de la république dans le but dit-il, de protéger l’image prestigieuse de l’institution et son honneur.

Par la même veine, le sénateur Delva déplore le comportement de certains hommes du pays qui par leurs pratiques ont décidé de détruire l’image de ceux qui essaient de faire une chose pour le bien-être de la société.

Il dit être disponible à tout moment pour répondre aux questions de n’importe quel juge d’instruction.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils