Publicités
La Redaction 6 avril 2018

 

À voix haute, toutes les nations qui parlent du frappe acrobatique de CR7,lors de la rencontre du quart de finale aller de la ligue des champions entre la Juventus de Turin et le Réal Madrid à Turin. Pourtant, il n’est pas le premier qui marque la page de cette situation dans le monde du football.

Comme le vu publié sur la toile, avec l’arrêt sur Image, Le Roi pelé avait marqué sa page aussi lors du mondial 1954 en Suède Brésil contre Roumanie un retour acrobatique à la hauteur de 3 mètres qui donnera le but libérateur et de la victoire du Brésil, rien de nouveau sous le soleil ,mais christiano vient tout Juste d’inscrire son nom dans le panthéon des buteurs acrobatiques et il mérite le mieux.

Robenson SUFFRARD,Journaliste
suffrardr@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils