Publicités
Francky Belfort 26 novembre 2018

Le Directeur Général du Fond D’assistance Économique et Social (FAES) Charles Ernest Chatelier, accompagné du Directeur de Lutte contre la Pauvreté, Gilbert Buteau et du Directeur des Initiatives Économiques, Louis Emmanuel, a fait le point, ce lundi 26 novembre 2018, autour des interventions du FAES au niveau des quartiers défavorisés pour implanter ses différents programmes sociaux.

Le DG Chatelier a rappelé le rôle du FAES, organe œuvrant sous la tutelle du Ministère des Affaires Sociales et du Travail, auprès de la population, particulièrement les plus démunis en les soutenant avec des programmes sociaux.

52 sur un total de 130 quartiers défavorisés identifiés au niveau de la zone Métropolitaine de Port-au-Prince ont bénéficié du panier solidarité et des plats chauds grâce au programme intitulé Kore PEP pendant environ quatre jours, soit du jeudi 22 au dimanche 25 novembre, informe Gilbert Buteau, directeur de lutte contre la pauvreté. Il soutient que d’autres actions seront encore entreprises afin de venir en aide aux plus vulnérables.

Aussi poursuit t-il, 54 restaurants communautaires sont déjà alimentés en provisions et fonctionnent actuellement dans la zone Métropolitaine et 40 autres sont entrain d’être finalisés pour desservir la population . Alors que 52 autres ont été lancé dans le département du Nord. Ces restaurants qui fonctionnent cinq jours par semaine sont en mesure de fournir entre 400 à 500 plats chauds par jour au prix de dix (10) gourdes.

Gilbert Buteau a fait remarquer que ces programmes sociaux destinés aux plus vulnérables visent à les permettre de survivre en attendant les projets structurants mis en place par le gouvernement en vue d’améliorer la condition de vie de la population.

Le Directeur Général du FAES Charles Ernest Chatelier promet d’arriver à la mise en place de 775 restaurants communautaires avant la fin de cette année. Il souligne que l’institution bénéficiera d’un appui de cinq millions de dollars américains du gouvernement de la République Chine -Taïwan qui servira à faire avancer les programmes sociaux du FAES en particulier le programme (Bourad Manje).

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils