Publicités
Dimitry Charles 24 août 2018

De passage dans le département des Nippes, à Miragoâne, lors du cinquième forum départemental des États Généraux Sectoriels de la Nation, l’ancien Premier ministre, Evans Paul, a profité de répondre aux questions des journalistes sur quelques points chauds de l’actualité, particulièrement sur le sujet du nouveau gouvernement et le mémorandum du parti Konvansyon Inite Demokratik(KID).

Il est impossible de voir Evans Paul dans un lieu, et de ne pas aller chercher une interview. C’est ce qu’ont fait les journalistes qui étaient venus couvrir à Miragoâne, le forum départemental. L’ancien locataire de la primature a profité d’aborder le dossier du prochain gouvernement avec les confrères de la presse.

En l’interrogeant pour savoir s’il est intéressé et disposé à faire partie du prochain gouvernement, l’ancien Premier ministre a répondu aux journalistes en déclarant que “le gouvernement n’est pas un métier, j’ai passé plus de temps à servir mon pays comme citoyen que comme Premier ministre et maire de Port-au-Prince”. Mais, n’écarte pas la possibilité de faire partie du gouvernement par personne interposée par le biais de son parti politique, au cas où un membre du parti intègre le gouvernement.

Vu la crise actuelle que connaît le pays, la Konvansyon Inite Demokratik va soumettre avant la ratification du Premier ministre, un mémorandum au président de la république, à Jean Henry Céant, et aux parlementaires. Selon le conseiller du KID, il a annoncé que dans ce mémorandum son parti a suggéré au prochain gouvernement de baisser les taxes sur les produits de première nécessité. De réduire les privilèges des autorités. Dans ce mémorandum, le parti demande d’appliquer le projet de loi du député Gary Bodeau, concernant la création d’un organisme dénommé SNCRS (Service Nationale Collecte des Résidus Solides).

Il poursuit pour annoncer que son parti a suggéré la création d’un ministère dénommé ministère de l’urbanisme des collectivités territoriales, ayant pour but de rester en contact avec les Magistrats, CASEC et ASEC afin que les bonnes décisions soient en faveur de la population à travers ces élus locaux. Dans ce mémorandum, on demande de faire appliquer le projet de loi de l’ancien sénateur Kelly C. Bastien, concernant l’éducation.

Les sénateurs et députés du KID sont appelés pour des séances de consultation avant la ratification du Premier ministre. Evans Paul a indiqué que c’est le mémorandum qui sera le guide des élus du KID, au moment de la ratification du Premier ministre, en soulignant que Jean Henry Céant est un homme engagé, formé académiquement, ayant une bonne connaissance dans la politique, et prêt à s’asseoir à tout le monde.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils