Publicités
Dimitry Charles 20 août 2018

Des CASEC venus dans différentes localités du département du Sud-Est ont perturbé samedi dernier à Jacmel, le 4e forum départemental des États Généraux Sectoriels de la Nation.

Le port touristique de Jacmel était l’endroit où réunissait plusieurs habitants du département du Sud-Est.Au bord de la mer,cette activité a été démarrée dans une ambiance calme,où plusieurs citoyens venus des dix communes du département étaient en liesse pour dialoguer.Ils ont formé des ateliers afin d’opiner entre eux sur quelques points tels que: la gouvernance politique,sociale et politique, dans l’objectif de cerner les problèmes de leurs communes et de présenter des doléances et des propositions aux membres des États Généraux.

Quelques heures après le lancement de l’activité,ça allait dégénérer lorsque des élus locaux,en particulier des CASEC, ont envahi l’espace et ont commencé à perturber le bon déroulement du forum.D’après certains élus, ils ont profité de ces assises afin de pouvoir porter leurs revendications par rapport à la mauvaise gestion du programme Karavan Chanjman mis sur pied par le président Jovenel Moïse au niveau du département du Sud-Est.

Ils se disent écartés des grands projets réalisés à travers le département.Ils font aussi état de la vulnérabilité des bâtiments où sont logés leurs bureaux,en soulignant avec colère qu’ils tiennent parfois des rencontres avec des membres de leurs communautés sous l’ombre des arbres.Une situation qui les pousse à fermer leurs bureaux depuis environ trois à quatre mois.

D’autres critiquent le fait que tous les privilèges sont concentrés entre les mains des parlementaires,des ministres, qui n’accordent aucune attention aux sections communales, en indiquant que le budget pour le développement des collectivités est très faible.

Pour empêcher le déroulement du forum,ils ont fait du bruit,et ont exigé aux gens qui participaient à cet événement de ne pas continuer avec les ateliers et de vider les lieux(en les menaçant verbalement).Pour eux,ce forum était le bon moment de manifester leur mécontentement et racheter leur honneur aux yeux des citoyens qui assistaient à cet événement,et surtout de faire passer leurs revendications à travers cette activité,en espérant que les membres des États Généraux prendront note.

Ce qui a été le cas,puisque ces derniers ont déclaré qu’ils ont pris note,en indiquant que les revendications des CASEC sont justes,tout en souhaitant qu’ils s’expriment dans la sérénité.Ils ont souligné qu’ils vont porter les doléances de ces élus devant le président de la république après la finalisation du cahier des charges.Notons que ce lundi,c’est la ville de Miragoâne qui accueillera le forum départemental.

Dimitry Charles,reporter Presslakay

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils