En plein Covid-19, Turks and Caicos rapatrient 200 haïtiens en situation irrégulière

Pas de trêve. En dépit du passage de la pandémie Covid-19, les autorités caïques ont procédé dimanche 5 Avril au rapatriement d’un groupe de 180 ressortissants haïtiens interceptés dans les eaux de l’archipel britannique il y a quelques jours.

Selon le directeur régional de l’Office national pour la Migration (ONM), Kerwing Augustin, ces réfugiés font partie d’un groupe de 200 voyageurs clandestins qui ont été interceptés lundi dernier par les autorités de Turks-and-Caicos.

C’est l’Office National pour la Migration qui en a assurél’accueil de ses rapatriés a l’Aéroport du Cap Haïtien. Ces ressortissants ont été transférés dans un espace suivant les protocoles mises en place par l’Organisation Mondiale de la Santé relatifs au Coronavirus.

Une source de l’OIM confie à Presslakay que ces rapatriés seront gardés en quarantaine durant 14 jours conformément au protocole établi.

Auteur : Peterson Chéry

Journaliste de formation, leader communautaire et responsable de communication de Global Potential. Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia en 2018 à Paris. Directeur de l'information de l'agence presslakay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.