Publicités
Dimitry Charles 21 août 2018

Le forum départemental des États Généraux Sectoriels de la Nation a déroulé hier lundi dans le département des Nippes, à Miragoâne. Un forum qui a réuni plusieurs citoyens venus de différents secteurs de ce département, ayant pris la parole pour discuter sur les situations politiques, sociales, économiques et culturelles que confrontent leur communauté.

Après les mécontentements des élus locaux du département du Sud-Est, ayant provoqué la perturbation du forum départemental dans la ville de Jacmel, les yeux des observateurs étaient tournés dans la ville de Miragoâne pour observer comment allait se dérouler le cinquième forum des États Généraux. Une délégation des EGSN composée du premier ministre Evans Paul, de Madame Rose Anne Auguste, du professeur Louis Naud Pierre, et tant d’autres, ont expliqué aux participants pourquoi organiser ce forum afin de leur faire comprendre de quoi il en est, concernant la mission des États Généraux et surtout encourager les gens à se discuter pour trouver des solutions aux problèmes du pays.

Dans sa prise de parole pour lancer le forum,Evans Paul a conscientisé les citoyens sur les problèmes actuels du pays, en leur rappelant de ne pas s’eterniser sur nos héros de l’indépendance qui ont fait un très beau travail, mais il les encourage à prendre leur destin en main pour préparer l’avenir du pays pour la génération future, comme l’avait fait nos héros du passé.

Après les interventions des membres des États Généraux, la foule commencait à grandir, ce qui donnait une ambiance chaleureuse dans la salle, où les participants avait formé des ateliers pour discuter et présenter les revendications et propositions. C’est en ce sens, que la citoyenne Hermita Lafortune Fils-Aimé, habitante de la commune du Petit-Trou-de-Nippes, a profité de présenter devant les membres des États Généraux quelques problèmes que confrontent sa commune, en mettant l’accent sur le problème routier au niveau des sections communales. Elle a profité de faire remarquer que la commune de Petit-Trou-de-Nippes a un seul centre hospitalier qui dessert des milliers d’habitants, en déplorant avec amertume que les citoyens vivent sous la protection de 《Bon Dye Bon》.

De Port-de-Paix , en passant par la ville du Cap, pour atterrir à Miragoâne, les problèmes qu’ont exposé les participants de ces forums sont du pareil au même. Ils se plaint toujours des problèmes routiers, d’une éducation de mauvaise qualité, l’augmentation des salaires du professeur, de la création des banques agricoles, la mise en valeur des sites touristiques et surtout la relance de la production agricole…

Malgré le blocage de la route au niveau de la zone Chalon(pour des raisons restant inconnues par Presslakay) , ça n’a pas empêché aux citoyens de plusieurs communes de faire le déplacement pour venir assister à ce forum. Un forum ayant suscité les habitants à parler et réfléchir sur le pays en général, et leur commune en particulier, tout en espérant qu’il y aura des suites après ce forum.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils