EGSN:Retour sur la rencontre entre les membres des États Généraux et la CNSA

Le secrétariat technique des États Généraux Sectoriels de la Nation a rencontré ce jeudi 9 août plusieurs membres de la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire(CNSA). Ils se sont entretenus sur la présentation de la politique nationale de la souveraineté et sécurité alimentaire.
Après la rencontre, les représentants de la CNSA ont donné une conférence de presse aux côtés de Louis Naud Pierre et Jean Marie Theodat, respectivement secrétaire exécutif des États Généraux et membre du secrétariat technique.
Au cours de cette conférence de presse, ils ont parlé du cadre général de la rencontre, les propositions pour une bonne sécurité alimentaire, les mesures décisionnelles, ainsi que les résultats attendus d’ici 2030.

  • Sur le but de la rencontre

Louis Naud Pierre: “Au niveau des États Généraux, nous devons aboutir à un pacte de gouvernabilité. Un pacte qui peut nous aider à réformer notre système institutionnel, un pacte qui peut nous faire atteindre un niveau social et économique plus élevé. Pour arriver à l’aboutissement de ce pacte, c’est pas à nous(EGSN) de le faire, mais plutôt à la population que nous donnons la parole, qui va identifier les problèmes, proposer des solutions et surtout prendre des engagements. C’est pour cela que nous organisons des rencontres avec la population, les secteurs de la vie nationale et les experts, afin qu’ils puissent proposer des réformes. C’est en ce sens que nous avons invité aujourd’hui la CNSA” a expliqué le secrétaire exécutif.

  • Sur le cadre général de la rencontre

Les invités de la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire ont débattus plusieurs points dont le problème de la fain causant la malnutrition au sein de la population, pourtant on dit que le pays est agricole. Ils ont aussi parlé sur les produits importés qui sont devenus un vrai problème pour la production locale et sur la quantité insuffisante des produits alimentaires pour la population,et sans oublier la qualité de nourriture importée par nos compatriotes.

D’après Jean Marie Theodat, Haïti est l’un des pays de la caraïbe qui importe plus de produits alimentaires. Tous ces problèmes ont été débattus afin de trouver une solution pour parvenir à l’amélioration de ces situations.

  • Sur la politique nationale de la souveraineté et sécurité alimentaire

Harmel Cazeau, coordonateur de la CNSA, a lui-même présenté la politique nationale de la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA), afin d’attaquer et de résoudre le problème de décadence de la souveraineté alimentaire et de la sécurité nutritionnelle. Il a aussi présenté les grands axes qui devraient être touchés afin d’arriver à une solution. Selon le coordonateur, ces axes concernent la politique, l’axe opérationnel, création d’un environnement politique et surtout le renforcement de la capacité de nos institutions…

  • Sur les mesures décisionnelles

Jean Rony Merizier, conseiller de la CNSA, a tenu à indiquer qu’il faut mettre tous les mécanismes en place, afin d’arriver à relever la production nationale, allant jusqu’à suggérer le relèvement des tarifs des produits locaux, de façon au cas où nous produisons suffisamment pour qu’il y ait un relèvement des tarifs sur nos produits. Il a surtout souligné qu’une bonne gouvernance de la politique de souveraineté et de sécurité alimentaire pourrait déboucher sur de meilleurs résultats.

  • Sur les résultats attendus

Pour le conseiller de la CNSA, il estime que si toutes ces mesures se trouvant dans le document sont respectées et appliquées, ça pourrait donner comme résultat une autosuffisance alimentaire allant déboucher sur des investissements des crédits agricoles,et des assurances pour les transports de nos produits qui auront comme résultat la diminution de la pauvreté d’ici 2030.

Notons qu’au cours de cette conférence, Louis Naud Pierre a également annoncé la tenue du forum départemental des États Généraux pour les 17,18,19 et 20 août dans les départements du Sud’Est et des Nippes.

Dimitry Charles,reporter Presslakay

Auteur : Dimitry Charles

Directeur General agence presslakay Email: dimitrycharles18@gmail.com Tel: (509) 44 93 9113 https://twitter.com/CharlesDimitry8

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.