Publicités
Richmond Johnson 30 janvier 2019

 

Frappé par une grande crise provenant des revendications et de l’insatisfaction des professeurs travaillant depuis des années sans être rémunérés et de ne pas doter de leur lettre de nomination, le lycée Faustin Soulouque de Petit-Goâve pourrait voir ses activités éducatives reprendre lundi prochain si tout se passe bien.

 

Depuis le début de l’année 2019 les professeurs ont entamé un long mouvement de grève en vue de contraindre le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle de prendre en charge ses multiples revendications. Ce qui avait paralysé complètement le fonctionnement du lycée Faustin Soulouque et quelques autres institutions scolaires privées de la ville suites aux protestations des élèves qui directement subissent de la grève des enseignants et qui avaient décidé de gagner les rues pour réclamer la présence des professeurs dans les salles de classe.

 

Conscient de cette situation préoccupante qui pourrait générer d’autres problèmes, le sénateur de l’Ouest au niveau du sénat de la République, le professeur Pierre Paul Patrice Dumont a permis à une délégation composée des professeurs et des élèves de rencontrer ce mardi le responsable direct du Ministère de l’Éducation Nationale et la Formation Professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet dans le but de trouver une issue pour permettre la reprise des activités scolaires au plus tard le lundi 4 février.

 

Le ministre Cadet promet des solutions rapidement possible tel que ; le paiement des arriérés de salaire, rémunération des enseignants nommés et nomination des professeurs encore en situation irrégulière répondant aux critères prédéfinis par les dispositions du MENFP
et le traitement des dossiers de ceux qui ont été recensés lors des enquêtes.

 

Maintenant reste à savoir si les grévistes seront en mesure de lever le mot d’ordre de grève lancé il y a quelques semaines. Mais selon les informations dont dispose notre rédaction, les enseignants qui étaient présents ont été quand même satisfaits de la rencontre et promet de faire passer aux autres les propositions de sortie de crise faites par le ministre Pierre Josué Agénor Cadet.

 

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils