Quand les Martelly se moquent du peuple Haïtien

Peuple Haïtien, je sais déjà que tu vas mal. Je ne voulais pas ajouter à ta douleur. Cependant, je me dois de te dire la vérité. En tout temps. En tout lieu. À toi de te montrer courageux, peuple haïtien. À toi de ne pas noyer tes frustrations dans les larmes défaitistes et de passer à l’action. En ce sens, je n’ai pas trop de doute, te concernant. Je dois l’avouer. Je sais que dans les moments les plus difficiles, tu fais toujours preuve de stoïcisme. Toi qui as fait l’épopée de 1804 et le 7 février 1986.

Peuple Haïtien, à un moment où le débat sur la dilapidation des Fonds PetroCaribe est encore d’actualité, des transactions financières douteuses s’opèrent en toute quiétude dans les hauteurs de Pétion-Ville, de Laboule, de Montagne Noire etc.

En effet, peuple Haïtien, Olivier Martelly vient d’acheter un domaine dénommé “Tara’s” pour la rondelette somme de 4 Millions de dollars américains. Qu’est ce qui peut justifier une telle fortune? La musique? Le statut de “fils d’ancien Président”? Ou encore, l’argent tiré de “Petro-Caribe” pour construire les pseudo-“stades”? De toute façon, Michel Martelly était au bord de la faillite avant son accession à la magistrature suprême d’Haïti. Donc, si aujourd’hui son fils peut se payer (rubis sur ongle) le prix d’un domaine luxueux, l’UCREF, l’ULCC et d’autres instances d’investigation financière doivent s’activer. Si seulement elles ne sont pas sous la coupe réglée des bandits légaux.

Ce qui se passe aujourd’hui en Haïti est très cynique. Les corrompus s’enrichissent à satiété. Le peuple crève de faim. La jeunesse désespérée s’en va au Chili. Le pouvoir d’achat du Dominicain est 7 fois plus grand que celui de l’Haïtien. Les balles assassines endueillent nos policiers mal rémunérés. Haïti devient un vaste cimetière où l’on inhume les rêves les plus chers des filles et des fils de paysans descendants d’esclaves. Pendant ce temps, les dilapidateurs des Fonds PetroCaribe se la coulent douce. Olivier Martelly achète son villa. À grand coup de vin, de whisky, de vodka, ces nouveaux nantis d’Haïti vont célébrer leur victoire sur ton dos, peuple Haïtien. Et les orgies entre nouveaux riches iront bon train … Encore sur ton dos fragile, peuple Haïtien. Toi qui, de ton taudis de Cité Soleil étant, finance les villas des fossoyeurs de la République sur la côte des Arcadins et dans les hauteurs de Laboule et de Montagne Noire.

Les MARTELLY se moquent de toi, peuple Haïtien. L’achat de “Tara’s” par Olivier Martelly est une gifle pour les rudes travailleurs. Le message se veut clair et net :”Pèp Ayisyen an se egare”. Où sont passées les vertus du travail? Les Martelly les ont jetées dans les poubelles de la corruption bien rémunérée. Et les nouveaux colons font leur entrée triomphale dans la galerie des corrompus arrogants pendant que le peuple Haïtien mange par accident.

Le Président Jovenel MOISE n’a pas menti. La corruption est une gangrène. Mais le Président MOISE doit encore prouver qu’il n’est pas au Palais pour garantir l’impunité des siens. Il doit faire preuve de cohérence en arrêtant de cracher sur le nécessaire “Procès PetroCaribe”.

Si les Martelly exhibent leur butin de vol au mépris de la misère du peuple, c’est qu’ils minimisent la résistance héréditaire des descendants de Dessalines et de Cappoix. Et ils se trompent grandement. Personne ne peut s’interposer à la marche de l’Histoire. Malgré l’aliénation de certains laquais de la classe moyenne qui mettent leur plume au service des nouveaux colons et au détriment des déhérités du sort, le Procès PetroCaribe aura lieu. Et ce sera justice pour le peuple de Gran Ravín, de Lafòsèt, de Raboto, de Bèlè, de Site Solèy, de Sentelèn etc.

Olivier, bon vent avec tes millions. Pardon! Bon vent avec les millions du peuple Haïtien! Quand les esclaves commenceront à demander des comptes, ce sera la tempête qui balaiera tout bien mal acquis sur son passage. Et ce sera encore justice pour le peuple Haïtien.

Malheur à ceux qui pensent pouvoir se moquer éternellement du peuple Haïtien! Personne ne peut arrêter la marche du peuple Haïtien! Avec ou sans les Sénateurs, avec ou sans les Députés, avec ou sans le Président Jovenel MOISE, le Procès PetroCaribe aura lieu. Les conditions objectives d’une justice populaire sont déjà réunies. Il suffira d’un prétexte comme étincelle pour qu’explose la poudrière des frustrations légitimes du peuple Haïtien. Et si l’achat de “Tara’s” par Olivier Martelly pour 4 millions de dollars US était la dernière goutte d’eau?

La justice populaire est imminente. À bon entendeur, salut!

Osias LOUIDOR

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.