Publicités
Richmond Johnson 4 février 2019

 

Le dossier de la dilapidation des fonds tiré du programme petrocaribe semble désormais enclenché par le gouvernement haïtien.

Après le transfert le 31 janvier dernier du premier rapport partiel de l’audition produite sur la gestion des fonds du petrocaribe par la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux Administratif au sénat de la République, le gouvernement haïtien par l’entremise de son premier ministre Jean Henry Céant, a fait le dépôt officiel d’une plainte ce lundi 4 février 2019 au parquet de Port-au-Prince contre les dilapidateurs de cette somme d’argent destinée à régler les problèmes de la population haïtienne.

 

Selon les propos du chef de la primature accompagné du ministre de la justice et la sécurité publique Jean Roudy Aly, l’État haïtien est le principal victime de la mauvaise gestion des fonds du programme Petrocaribe. En ce sens, l’État haïtien décide de prendre la voie légale et promet de rester aux côtés de ceux qui demandent l’explication et l’éclaircissement. “L’Etat haïtien a été la première victime. L’Etat haïtien a porté plainte aujourd’hui par-devant le parquet et sera toujours aux côtés de ceux qui réclament des éclaircissements sur l’utilisation des fonds PetroCaribe.” a lâché le premier ministre haïtien.

 

Le numéro 2 de l’exécutif a affirmé qu’il a déjà visité la cour des comptes à plusieurs reprises dans le cadre de l’avancement de ce dossier qui a une portée nationale. Il a par ailleurs salué le travail réalisé par cette institution de l’État qui donne certains indices claires concernant la gestion de ces fonds.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils