Publicités
Richmond Johnson 27 août 2019

Même s’il n’a pas fait de grand bruit dans les médias haïtiens ces derniers jours, le dossier du présumé assassin criminel Arnel Joseph avance à grand pas, selon certaines informations rapportées par un canal judiciaire.

Suite à la désignation du magistrat instructeur Merlan Belabre pour instruire ce dossier acheminé au cabinet d’instruction par le commissaire du gouvernement près du tribunal de Première instance de Port-au-Prince, plusieurs individus accusés, ont été déjà auditionnés par le juge né des mandats.

Plus d’un mois suivi de la capture du puissant chef de gang du Village de Dieu et du Poste Pierrot qui a mis en défis les forces de l’ordre à plusieurs reprises, d’autres individus qui l’auraient l’accompagné dans l’accomplissement de leurs actes criminels, ont été déjà appréhendés et mis sous le verrous de la justice haïtienne pour les suites nécessaires.

Toujours selon notre source, si le nom de ces individus n’ont pas été révélés, il ont par ailleurs, plusieurs chef d’accusation portés contre eux dont séquestration et enlèvement, associations de malfaiteurs et détention illégale d’armes à feu. Pour ceux qui avaient déposé des plaintes à titre de plaignant, le juge d’instruction débutera avec cette étape dans un délai proche.

Il faut se rappeler que, le caïd du Village de Dieu a été évadé du centre pénitentiaire de Port-au-Prince, en Mai 2017 et depuis, il s’était réfugié au Village de Dieu puis à Poste Pierrot, quatrième section communale de Dessalines où il est originaire. Plusieurs chef d’accusation ont été retenus contre Arnel Joseph, dont évasion, association de malfaiteurs, détention illégale d’armes de guerre, assassinat et enlèvement, séquestration contre rançon.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils