Don de l’UNICEF au MSPP: La photo qui fâche et suscite l’indignation des internautes

UNICEF a distribué mardi 24 Mars 2020, 1000 sceaux et 10 mille savons au Ministère de la santé publique et de la population dans l’objectif dit-il de limiter la propagation de la pandémie Covid-19. Chaque sceaux contient 5,5 kg de désinfectant granulé et 125 000 savons. Ces produits seront distribués dans les 745 maisons d;enfants répertoriées par l’IBESR, représentant 27 000 enfants. Le geste en soi n’a pas attiré l’attention des internautes mais c’est surtout la forme et la manière de la distribution.

Dans une photo postée sur la page de l’UNICEF puis enlevée dans l’après-midi après moults réactions des internautes qui se sont indignés. Sur cette photo, la ministre de la santé publique Marie Greta Roy Clément campé a coté d’une cadre de l’UNICEF se faisant photographier en reception de ce don fait a Haïti.

Comment une ministre en ce temps de la propagation de la pandémie puisse avoir du temps pour se faire photographier pour un don aussi insignifiant ? Des interrogations posées par des internautes dont nous allons reprendre in extenso dans cet article.

Le très populaire animateur de Sans Frontières sur la RTVC, Fernando Estimé sur un ton sarcastique a posté ceci.

Des commentaires en boucle les unes les plus hilarantes que des autres. Partant de ceux qui évoquent une honte nationale, la ministre ne reconnait pas la valeur et le protocole de son poste etc….

Louino Robillard, leader engagé porteur de l’idée Konbit Bibliyotèk Site solèy ne dira pas le contraire.

La photo tournée en boucle sur la toile est le symbolisme d’un Etat “Atè Plat” dirait-on. La ministre de la santé publique récemment avait affirmé lors d’un point de presse Haïti est prêt pour la pandémie. Le Nouvelliste titre cette semaine : Seulement 5 institutions remplissent les critères d’une unité de soins intensifs . 

Cette réalité montre l’insouciance des autorités centrales face une pandémie aussi dangereuse. Avec 7 cas confirmés et plus de 104 personnes en quarantaine, la ministre de la santé publique a du temps pour laisser prendre en photo recevant des sceaux et du savon alors des médecins fuient l’hôpital général , pas d’équipements , ni non plus de salle de quarantaine.

 

 

 

Auteur : Peterson Chéry

Journaliste de formation, leader communautaire et responsable de communication de Global Potential. Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia en 2018 à Paris. Directeur de l'information de l'agence presslakay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.