Publicités

Quelques heures après l’annonce du président Jovenel Moïse qui dit avoir constaté la caducité du pouvoir législatif, les sénateurs Youri Latortue et Nenel concernés par cette décision, ont minimisé les tweets du chef de l’État haïtien.

Selon Nenel Cassy qui avait bénéficié le vote des mandants du département des Nippes, il n’y a plus question de durée de mandat des élus actuellement, c’est une occasion pour l’avènement d’une nouvelle constitution.

“Les tweets de Jovenel Moïse n’ont pas de force légales et nous avons plus l’intérêt de s’en prendre avec. Actuellement, le pays compte 20 élus qui ne peuvent pas diriger à eux-mêmes et tous le monde doit partir.” A avancé l’élu du département des Nippes qui a annoncé la relance des mobilisations anti-gouvernementales où les prochains seront plus difficile.

De son côté, le sénateur Youri Latortue qui se vante d’être un adepte aux lois républicaines a mis en défi le président Jovenel Moïse de prouver la fin de son mandat.

“Je ne suis pas attaché à un mandat de sénateur. Le parlement était censé dysfonctionnel depuis l’an dernier.
Mais je mets en défi Jovenel Moïse de venir avec un argumentaire relevant de la constitution prouvant sa décision de dire constater la caducité du parlement haïtien.” A réagi le sénateur Youri Latortue président de la commission d’Éthique et anti-corruption.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.